Parc national de forêts | Site officiel
-A +A
Share

Dans le cadre de sa mission de préfiguration du futur Parc national, le GIP a piloté la réalisation d'une étude prospective sur le développement de l'agriculture dans le futur Parc national. 
Cette étude, qui s'est déroulée d'août 2018 à mars 2019, a réuni un public d'acteurs agricoles et institutionnels au sein de groupes de travail participatifs, ceci dans un double objectif.

Partager une vision commune des enjeux agricoles et du devenir de l’agriculture du territoire. 

Co-construire une stratégie de développement agricole dans le Parc national 
Elle brosse ainsi un portrait complet de l'agriculture du territoire, ses forces et ses faiblesses. 
Elle s'intéresse également aux filières actuelles, et par un exercice prospectif, tente de se projeter dans un futur à moyen terme pour imaginer les filières porteuses de demain, en lien avec la création du Parc national de forêts.

Parmi 13 pistes de développement qui ont été travaillées avec les acteurs du territoire, 5 ont été retenues pour faire l'objet d'un plan d'actions prioritaire dans une approche collective. Il s'agit des grandes cultures en bio, du lait différencié, des légumineuses fourragères, de la viande bovine à l'herbe et de la trufficulture. Les 8 autres pistes sont également très intéressantes, par exemple l’agritourisme, les paniers de produits avec la marque Esprit Parc national, mais s'entendent plus dans une approche individuelle où le Parc pourra agir au cas par cas aux côtés des porteurs de projets. 

L'étude propose enfin au futur établissement public de Parc national une feuille de route et un plan d'actions opérationnels pour le développement de l'agriculture dans le Parc national.

LES DOCUMENTS SONT TELECHARGEABLES CI-CONTRE