Parc national de forêts, en Champagne et Bourgogne
-A +A
Share
Le 26/03/2021
Environnement
Le printemps est là, la belle saison pour tous les amateurs de nature et de jardinage, mais également tous les professionnels des espaces verts et du monde agricole ! Envie de planter, d’embellir… oui mais ne taillons pas les haies et n'élaguons pas les arbres en période de reproduction des oiseaux !

Suivons les conseils de la LPO qui recommande de ne plus tailler les haies ni d’élaguer les arbres entre mi-mars et début septembre, afin que les oiseaux puissent nidifier en paix.

Prenons soin de la nature, laissons lui le temps de se reproduire !

Car, dès la fin du mois de mars, certaines espèces d’oiseaux comme le Merle noir ou le Rougegorge familier, le Pinson des arbres ou encore le Verdier d'Europe débutent leur nidification, établissant leur nid au cœur de la végétation. C'est aussi une période de florissante pour les végétaux qui attirent alors les pollinisateurs, bourdons, bombyles, abeilles ou papillons, puis tous les amateurs de fruits.

Ce sont des mois où les températures sont agréables pour nos amis à plumes. La nidification n'est pas à confondre avec la période de reproduction... Qui concorde tout de même. Les haies sont ainsi leurs maisons, mieux vaut ne pas les déranger. Cela concerne aussi l'élagage des arbres. De nombreux oiseaux y viennent pour se reposer au printemps. Mieux vaut donc les laisser tranquille !

 

Il n'y a pas que les oiseaux qui doivent être protégés. Les haies servent aussi d'habitat aux insectes, aux hérissons, aux mulots entre autres !

Les haies sont aussi utiles à la collectivité car elles contribuent à lutter contre l’érosion des sols et contre les crues, elles coupent le vent, abritent les auxiliaires des cultures…

Elles structurent et embellissent le paysage pour le bien-être de tous !

©Christophe Gallemant - Mulot