Parc national de forêts, en Champagne et Bourgogne
-A +A
Share
Le 31/03/2021
Institutionnel

Partenaires ponctuels depuis plusieurs années, le Parc national de forêts et les Conseils d’architecture d’urbanisme et d’environnement de Haute-Marne et Côte-d’Or s’engagent désormais dans une relation de partenariat durable. Une convention cadre a donc été signée par Nicolas SCHMIT, président du Parc national, Joël ABBEY président du CAUE de Côte d’Or et Yvette ROSSIGNEUX, présidente du CAUE de Haute Marne à Arc-en-Barrois. En articulant leurs missions et la complémentarité de leur approche, ces trois entités offriront au territoire et à ses habitants un accompagnement adapté et toujours plus pertinent.

C’est un partenariat qui se veut de long terme pour travailler à décliner en projets de sensibilisation, d’aménagement, de restauration ou encore de formation, à l’attention de différents publics. A l’échelle du Parc national de forêts, le patrimoine bâti concerne, ce sont 95 communes adhérentes (sur 127) et une population de près de 25.000 personnes. Des villes et villages, témoins d’une occupation humaine ancienne et riche, au contact de la nature et de la forêt. Leurs monuments sont le reflet de cadres de vie et de manières d’habiter séculaires illustrant également des moments d’histoires singuliers et puissants.

« Nos villages sont souvent intégrés de manière harmonieuse à leur environnement de vallées ou de plateau. Le maintien de cette qualité architecturale et paysagère, qui fait aussi l’attrait du territoire, est un travail de tous les instants qui doit fédérer largement ! La convention cadre de partenariat signée entre le Parc national de forêts et les CAUE de Côte-d’Or et Haute-Marne nous donne un cadre de travail commun. Elle fait le constat de la complémentarité de nos organismes respectifs, tant en matière de missions que de compétences, et propose des champs de collaboration pour une durée de 5 ans, reconductible. » a indiqué Nicolas SCHMIT.

Yvette ROSSIGNEUX, souligne « les conseils qu’e nous apporte le CAUEapportons concernent de nombreux domaines tels que l’embellissement des villages, l’urbanisme, les conseils pour l’amélioration des services, le patrimoine architectural et paysager, les permis de construire, les parcs, jardins et promenades, les conseils aux particuliers, l’Art des Jardins, la pédagogie avec la formation des scolaires et des guides touristiques, en partenariat avec la Maison Départementale du Tourisme… »

Philippe PUYDARRIEUX, souhaite que cette convention contribue à mieux connaître et faire connaître les éléments bâtis ou paysagers remarquables du territoire, en partageant des éléments d’inventaire et des expertises. Pour des réalisations de qualité, les trois partenaires collaboreront pour proposer un conseil gratuit aux particuliers ou aux collectivités, il s’agit de donner des clefs de conduite des projets, que ce soit à des fins de restauration de bâtiment, d’aménagement d’une place de village, de mise en valeur d’un paysage ou d’un sentier d’interprétation, etc.. Bien sûr, la l’information des élus, premiers aménageurs du territoire, permettra de les accompagner dans une réflexion « d’urbanisme rural durable », notamment d’amélioration des performances environnementales des bâtiments publics, etc. Il s’agira également de proposer aux professionnels du bâtiment (en collaboration avec les réseaux et interprofessions) d’élargir leurs compétences dans les domaines de la restauration du bâti ancien, de l’utilisation de matériaux biosourcés par exemple, de contribuer à des principes de recycleries de matériaux.

Joel ABBEY met en avant « La signature de cette convention tripartite, avec le Parc national de Forêts et les CAUE de Côte d’Or et de la Haute-Marne, est donc l'occasion de confirmer que certains sujets nécessitent de dépasser le cadre de nos limites administratives, pour apporter des réponses adaptées. »   

Et c'est bien le cas de l'architecture, de l'urbanisme, de l'environnement et de la qualité de notre cadre de vie, pour lesquels les CAUE sont mobilisés au quotidien, au bénéfice des habitants et des collectivités de nos départements.  Une grande majorité des conseils se porte sur la réhabilitation et l’extension du bâti existant, un enjeu primordial pour revitaliser les centres-bourgs, et un sujet qui nous occupe déjà tous, ayant noté que ce territoire est un des rares Parcs nationaux habités.

« Les paysages, l’aménagement, ou plutôt le ménagement des espaces publics, sont également des sujets communs. Et ce sont ces objectifs communs, qui nous ont permis de définir ensemble les axes de travail à conforter ou à développer, en termes de collaboration, de sensibilisation, d'accompagnement ou d'animation. »

Signée pour une durée de 5 ans, cette convention souligne le souhait du Parc national de forêts de rendre son territoire exemplaire en matière de préservation des patrimoines et sa détermination à réinventer et innover dans le sens du développement durable. 

Créés respectivement le 20 août 1979 et le 25 janvier 1980, les CAUE de Côte-d’Or et de Haute-Marne apportent conseil, information, sensibilisation et formation dans les domaines de l'architecture, de l'urbanisme et du paysage aux collectivités territoriales et aux particuliers.

Au-delà des milieux forestiers, des marais tufeux ou de leurs cortèges d’espèces emblématiques, le Parc national de forêts a pour mission de préserver les patrimoines naturels, culturels et paysagers de son territoire. Il s’agit bien de veiller à la qualité paysagère et architecturale des villages, de sauvegarder l’architecture remarquable et traditionnelle, tout en favorisant des réalisations contemporaines adaptées, d’accompagner la transition écologique et l’amélioration énergétique des bâtiments.

Depuis 2006, les parcs nationaux ont pour mission de préserver leurs patrimoines culturels et paysager, en plus de leur cœur de métier que sont les patrimoines naturels.

Il s’agit donc, pour le Parc national de forêts, de répondre aux missions fondamentales des parcs que sont la connaissance des patrimoines et des richesses du territoire, leur préservation, l’appui au développement durable et le soutien à l’économie, la mise en valeur et la sensibilisation.

Sensibiliser le public, habitant ou visiteur, à la qualité du cadre bâti et paysager par visites de villages, lectures de paysages, élaboration et diffusion de guides de recommandations architecturales, publications et expositions et événements thématiques, chantiers bénévoles, etc. est donc un des axes importants de cette convention tripartite.

CAUE de Haute Marne

1, rue du Commandant Hugueny

52905 CHAUMONT CEDEX 9

 Tél : 03 25 32 52 62

caue@haute-marne.fr

CAUE de Côte-d'Or

1 rue de Soissons

21000 DIJON

Tél : 03 80 30 02 38

info@caue21.fr